Title Image

La signification des pictogrammes de dangers chimiques

Pictogrammes SGH

La signification des pictogrammes de dangers chimiques

Adopté en 2003 par le conseil économique et social des Nations Unies, le “Système Général Harmonisé” (SGH), en anglais “Globally Harmonized System” (GHS), est consitué d’un ensemble de pictogrammes noirs sur fond blanc dans un carré rouge posé sur la pointe. Ce système destiné à communiquer rapidement des informations relatives à un danger précis, a permis d’uniformiser l’étiquetage des produits chimiques à l’échelle quasi mondiale (à ce jour, plus de 79 pays l’ont adopté).

 

Introduit en Europe fin 2010 sous le nom de « Règlement CLP », il a d’abord été appliqué aux substances. Depuis juin 2015 il est également appliqué aux mélanges.

 

Il existe neuf pictogrammes de dangers chimiques classés en trois familles :

 

    1. Pictogrammes de dangers physiques liés aux propriétés physico-chimiques des substances
    2. Pictogrammes de danger pour la santé liés aux propriétés toxiques des substances
    3. Pictogramme de danger pour l’environnement liés aux propriétés écotoxiques des substances
Système général harmonisé

Pictogramme de dangers physiques

SGH01 Explosifs

Pictogramme SGH01 – Explosible 

Signale les explosifs et les substances susceptibles d’exploser (explosible).

Exemple : nitroglycérine, nitrate d’ammonium

SGH02 Inflammables

Pictogramme SGH02 – Inflammable

Signale les produits facilement ou très facilement inflammables.

Exemples : essence (liquide), méthane (gaz), amadou (solide)

Pour en savoir plus sur les produits inflammables, lisez notre article sur la classification des produits inflammables.

SGH03 Comburants

Pictogramme SGH03 – Comburant

Produits susceptibles d’enflammer des combustibles, de déclencher ou activer un incendie.

Exemple : dioxygène, acide nitrique

SGH-04

Pictogramme SGH04 – Gaz sous pression

Signale les gaz comprimés ou liquéfiés. Risque physique d’explosion ou de fuite du gaz.

Exemple : butane, azote liquide

Pictogramme de dangers pour la santé

SGH05 Corrosifs

Pictogramme SGH05 – Corrosif

Signale les produits qui provoquent des brûlures chimiques (des tissus vivants).

Exemple : acide chlorhydrique, soude

Remarque : les produits corrosifs le sont également pour les matériaux, de ce fait ce pictogramme est partagé entre danger pour la santé et danger physique.

SGH06 Toxiques

Pictogramme SGH06 – Toxique aiguë

Signale les produits ayant un effet rapide et immédiat sur la santé, et agissant à faible dose et que l’on appelle communément “poisons”.

Exemple : strychnine, méthanol

SGH08 CMR STOTS

Pictogramme SGH08 – Danger pour la santé, CMR, STOT

Signale les allergisants respiratoires, les produits cancérogènes, mutagènes, toxiques pour la reproduction ou pour un organe cible. En général, les effets ne sont pas liés à la dose.

Exemple : benzène, méthanol

SGH07 Toxiques à forte dose

Pictogramme SGH07 – Toxique non aigu / Danger pour la couche d’ozone

Signale les substances hypnotiques, les allergisants cutanés et autres toxiques agissant à forte dose.

Remarque : Ce pictogramme est également utilisé pour signaler les substances pouvant détériorer la couche d’ozone. Exemple : chlorofluorocarbone (CFC)

Ce pictogramme entre donc également dans la catégorie “danger pour l’environnement”.

Pictogramme de dangers pour l’environnement

SGH-09

Pictogramme SGH09 – Danger pour le milieu aquatique

Signale les produits chimiques peu ou pas du tout dégradables et affectant les organismes vivants en milieu aquatique (poissons, crustacés, algues…).

Exemple : DDT (Dichlorodiphényltrichloroéthane)

Jouer à Pikto'Game

Pikto’Mémo vous permet de tester votre connaissance des pictogrammes du SGH.

Pikto’Duo vous permet de revoir les incompatibilités. Les corrections fournies complèteront vos connaissances sur les règles de stockage des produits chimiques dangereux.

Ces informations sont extraites des modules et parcours de formation proposés par Kaptitude.

Pas de commentaires

Laissez un commentaire

ut elementum facilisis dapibus eget elit. risus. commodo