Title Image

Les équipements de protection collective en laboratoire

Les équipements de protection collective en laboratoire

Plusieurs Équipements de Protection Collective (EPC) utilisés en laboratoire ont un aspect extérieur assez ressemblant et de ce fait, il est difficile de les distinguer d’un coup d’oeil. Bien qu’étant tous des EPC, ils ne sont pas interchangeables que ce soit pour la protection de l’utilisateur, de l’environnement ou de la manipulation elle-même.

On peut regrouper ces EPC en deux familles :

Les équipements protégeant le manipulateur contre les agents biologiques manipulés : PSM I, II, III équipés de filtres particulaires.

PSM de type II

PSM de type II

PSM de type III

Les équipements protégeant le manipulateur contre les produits chimiques manipulés : Sorbonne extractive; Sorbonne à recirculation (=ETRAF); Poste de pesée sécurisé équipé de filtres particulaires et/ou moléculaires.

Sorbonne

Poste de pesée sécurisé

À CHAQUE FILTRE SON UTILITÉ

Il existe deux grands types de filtres équipant les EPC de laboratoire :

Les filtres particulaires

Filtre particulaire

Ils vont retenir les particules, les poussières, les aérosols. Ils sont adaptés à la rétention des poudres de produits chimiques et des agents biologiques. 

Les filtres particulaires sont classés en trois catégories selon le pourcentage de particules retenues :

1. les filtres EPA (à haute efficacité)

2. les filtres HEPA (à très haute efficacité)

3. les filtres ULPA  (à très faible pénétration)

Les filtres moléculaires

Filtre moléculaire

Ils fonctionnent par adsorption de polluant sur du charbon actif. Ils vont être utilisés pour retenir les vapeurs issues de la manipulation de produits chimiques liquides. Ils sont majoritairement composés de carbone microporeux, ce qui offre une grande capacité d’adsorption interne.

L’IMPORTANCE DU BON ÉQUIPEMENT

La protection de l’utilisateur ne dépend pas seulement de la présence de filtres, mais également de leur positionnement dans l’enceinte (à l’entrée et/ou à la sortie) et des flux d’air générés.

Ainsi, bien qu’équipés de filtres HEPA capables de retenir les particules biologiques, les sorbonnes ne doivent pas être utilisées pour manipuler les agents biologiques car elles ne sont pas équipées de filtres à la sortie et rejetteraient donc potentiellement les microorganismes dans l’environnement. De plus, elles n’offrent pas d’espace stérile pour la manipulation.

Quant aux ETRAF (ou sorbonnes à recirculation) équipées de filtres HEPA, le flux aéraulique qui arrive sur la zone de travail n’est ni stérile ni laminaire : elles ne conviennent donc pas mieux aux manipulations d’agents biologiques.

De leur côté, les PSM, également équipés de filtres HEPA, ne peuvent pas être utilisés pour la manipulation de poudres chimiques car les flux laminaires risqueraient de disperser les poudres dans l’espace de travail. Pour ce qui est des solvants et autres produits volatils, les PSM ne sont absolument pas appropriés : ils ne sont pas équipés de filtres moléculaires et ils ne retiendraient donc pas les polluants (toutefois la mise en œuvre de petites quantités de solvants ou de solutions volatiles diluées est tolérée).

EN RÉSUMÉ

 PSM IPSM IIPSM IIISorbonne extractiveETRAF à filtres particulairesETRAF à filtres moléculairesPoste de pesée sécurisé
Types de filtreHEPA H14HEPA H14HEPA H14MoléculaireHEPA H14MoléculaireHEPA H14
Moléculaire
Types de fluxVers le haut (extraction)Laminaire depuis le haut, vers l’espace de travailLaminaire depuis le haut ou l’arrière, vers l’espace de travailTurbulentTurbulentTurbulentLaminaire horizontal vers l’arrière
Zone de travail stérileNonOuiOuiNonNonNonOui
Adapté à la manipulation d’agents biologiques de groupes 1 à 3OuiOuiOuiNonNon
(Filtre HEPA présent, mais pas d’espace stérile et flux non adapté)
NonNon
Adapté à la manipulation de poudres chimiquesNon
(Filtre HEPA présent, mais risque de dispersion dans l’espace de travail à cause des flux)
Non
(Filtre HEPA présent, mais risque de dispersion dans l’espace de travail à cause des flux)
Non
(Filtre HEPA présent, mais risque de dispersion dans l’espace de travail à cause des flux)
Non Oui Non Oui, dans le cadre de la pesée de poudre à VLEP basse ou CMR
Adapté à la manipulation de solvants chimiquesNonNonNonOui Non Oui Oui, dans le cadre de la pesée de produits à VLEP basse ou CMR

Pour en savoir plus sur les PSM, lisez notre article sur le poste de sécurité microbiologique (PSM).

Ces informations sont extraites des modules et parcours de formation proposés par Kaptitude.

Pas de commentaires

Laissez un commentaire

consequat. quis mattis pulvinar facilisis Donec vel, diam tristique adipiscing tempus lectus