Title Image

Risques Biologiques

Risques Biologiques : toutes nos formations

 

10 modules de 40 minutes à une heure permettent de traiter le sujet des risques biologiques selon différents aspects. Ils sont assembles en quatre parcours thématiques et/ou en un cours exhaustif.

Afficher tous les 16 résultats

Pour comprendre la notion de risque biologique, il est nécessaire de connaitre les agents biologiques susceptibles de déclencher des pathologies chez l’homme et de savoir classer ces pathologies en terme de probabilité de propagation et possibilité de traitement préventif ou curatif. Les deux modules du parcours “Agents biologiques et risques associés” permettent de refaire le point sur la classification des agents biologiques et l’établissement de leur carte d’identité permettant de mettre en place les mesures de prévention adaptées.

Bien entendu, si les produits biologiques manipulés sont d’origine humaine, les risques de présence d’agents biologiques pathogènes sont plus importants. Il est donc indispensable de comprendre les situations d’exposition indirecte comme dans le cas de cultures cellulaires. Mais la détention d’échantillons biologiques d’origine humaine revêt aussi des caractères éthiques qu’il faut aborder. Il es important de connaitre la réglementation portant sur leur détention et leur stockage.

Au laboratoire, certaines manipulations entraînent la production d’aérosols. Identifier les situations à risque et connaitre les moyens d’éviter de s’exposer à des aérosols contaminants est le sujet du module “Précautions de base et techniques à risques“. Il est proposé dans le parcours “Recommandations pratiques“, où il est complété par un module sur la gestion des déchets et un module sur les méthodes de désinfection. Une attention particulière est portée aux différences de sensibilté des agents biologiques aux agents désinfectants et des recommandation pratiques fournies pour les vérifier. Enfin, toujours dans la rubrique des recommandations pratiques, la gestion des déchets constitue un sujet en soit, car elle requiert une connaissance des obligations en terme de traitement préalable aux évacuations par les circuits de collecte, de temps de stockage et de volumes de stockage des déchets infectieux.

A l’issue des parcours portant sur la connaissance des agents biologiques et des recommandations pratiques, un parcours sur la protection contre l’exposition aux agents biologiques s’impose. Il s’agit là de connaitre les équipements de protection collective adaptés (PSM I, II ou III) et de comprendre leur fonctionnement et domaines d’utilisation. Les équipements de protection individuelle sont également traités dans le module travailler en L1 et L2 avec une attention particulière aux bonnes pratiques d’utilisation des masques respiratoires ou des gants. L’ensemble de tous ces modules peut être suivi en sélectionnant le parcours appelé “Risques biologique – Les essentiels

Un module traitant du niveau de confinement III requis pour travailler sur des pathogènes de classe III, est proposé comme un parcours autonome pour tous les personnels amenés à travailler en L3. L’ensemble de tous les modules traitant du sujet des risques biologiques, y compris le module “travailler en L3” constitue le parcours “Risques biologique – L’intégrale

tempus Sed pulvinar accumsan id nunc elementum Donec in mattis id,