Title Image

Radioprotection

Radioprotection : toutes nos formations

 

La formation “radioprotection” est indispensable pour tous les travailleurs potentiellement exposés aux rayonnements ionisants dans leur activité. Rappelant les bases de la radioactivité, les notions de doses et de protection, elle constitue un socle avant de former les personnels sur leur poste.

Afficher tous les 15 résultats

Les “Fondamentaux de la radioprotectionreplace les bases de physique nucléaire nécessaire à la compréhension du sujet. Après un rappel sur les différentes étapes qui ont permis d’utiliser la radioactivité à des fins thérapeutiques, de recherche ou comme ressource énergétique, le cours aborde des notions plus précises de physique nucléaire. Electrons, protons, neutrons, cortège électronique, noyau etc. permettent de comprendre la classification de Mendeleïev et d’accéder à la notion d’isotopes stables ou radioactifs avant d’aborder les chapitres sur la radioactivité.

On traitera des trois grandes familles de désintégrations β+, β-, α ainsi que des grandeurs de radioactivité, des unités de mesure (Becquerel et Curie), et de décroissance radioactive. On abordera le concept d’activité d’une source et le calcul de son activité en fonction du temps ainsi que l’utilisation de ces deux grandeurs en médecine, en recherche ou en industrie.

Les radioactivités de type β-, et β+ et la capture électronique sont expliquées et accompagnées des mesures de radioprotection. Nous aborderons également les rayonnements X utilisés dans de nombreuses applications médicales, industrielles ou de contrôle. La désintégration α et de la désexcitation γ sont présentées en insistant sur le mécanisme (rayonnement particulaire énergétique ou rayonnement électromagnétique) et la localisation du phénomène (nucléaire ou cortège électronique). Ils seront comparés aux désintégrations β et aux rayons X afin d’avoir une vue globale.

Les pouvoirs de pénétration des rayonnements, α, β-, γ et X sont passés en revue. La description des interactions avec la matière au niveau atomique permettront de comprendre les phénomènes sous-jacents. Les notions de dose absorbée et de débit de dose, de dose équivalente et dose efficace ainsi que les facteurs de pondération associés sont passés en revue. Les effets biologiques des rayonnements ionisants sont étudiés au niveau cellulaire, moléculaire et tissulaire. Ils sont expliqués chronologiquement en suivant les cheminements possibles dans une cellule exposée qu’ils aboutissent à des effets déterministes et stochastiques.

Le pacours “la radioprotection en pratique” est orienté protection du travailleur et de son environnement. On étudiera l’impact du temps d’exposition et des approches organisationnelles permettant de le réduire, la notion de distance à la source et le calcul du débit de dose. On passera en revue les différents types d’écran et leurs caractéristiques.

Lorsqu’elle est contrôlée, l’exposition externe pour un manipulateur peut relever d’une situation normale de travail. En revanche, la contamination, qu’elle soit externe ou interne, n’est pas une situation normale. Elle peut être due à un renversement accidentel d’une source non scellée ou à un défaut de protection.La connaissance des principes de protection et de contrôle est donc indispensable (contrôles d’ambiance, dosimétrie et contrôles individuels). On verra quels types de détecteurs sont adaptés à chaque catégorie de contrôle ainsi que leurs avantages, les conditions d’utilisation et les bonnes pratiques à adopter. Les grandeurs mesurées sont expliquées pour chaque type d’appareil.

Le parcours “Radioprotection-L’intégrale” rassemble les deux parcours “Fondamentaux de la radioprotection” et “Radioprotection en pratique” et constitue donc un cours complet sur le sujet.

pulvinar dapibus quis, justo ut sem, diam ipsum